LED (Light Emitting Diode)

La photorejuvénation

Avec l’âge, l’exposition solaire, le stress, le tabac, la pollution et les agressions extérieures, nos fonctions biologiques se fragilisent. Au cœur de nos cellules, le fonctionnement de mitochondries, véritables centrales énergétiques, ralentit.

Les cellules de la peau subissent aussi les marques du temps. Le métabolisme des fibroblastes, cellules essentielles du derme, diminue. La peau s’affine, devient moins ferme et plus terne.

Les LEDs stimule les mitochondries, réservoir énergétique de nos cellules. Les fibroblastes sont reboostés : la production de collagène et d’élastine est stimulée, rendant à la peau fermeté et élasticité. L’amélioration est visible dés la 1ère semaine, la peau devient plus lumineuse et plus éclatante ! Progressivement, elle se raffermit, se retend et regagne en jeunesse.

TRAITEMENT
Une cure de 8 à 10 séances est recommandée, à raison, de 2 séances par semaine pendant 2 semaines et une séance par semaine ensuite. La lumière émise étant froide, le traitement LEDs ne provoque aucun dommage thermique.

SÉANCE
Une séance dure environ 12 minutes. Le visage, le cou et le décolleté sont placés devant les panneaux LEDs. Les patients décrivent souvent ce traitement comme « calmant » et « thérapeutique ».

Les vergetures

Les vergetures sont dues à un dysfonctionnement des fibroblastes, ces cellules essentielles du derme productrices des principaux matériaux de construction de notre peau : l’élastine et le collagène.

Ce dysfonctionnement diminue la résistance et l’élasticité de la peau. Sous l’effet de fortes tensions exercées dans le derme, par exemple à l’adolescence ou lors d’une grossesse, la peau fragilisée « craque », laissant apparaître une petite fissure semblable à une cicatrice (impossible à faire totalement disparaître).

TRAITEMENT
La lumière produite par les LEDs stimule la synthèse de collagène et d’élastine, et permet de rendre à la peau son élasticité et sa fermeté. Les effets sont progressifs et cumulatifs, une cure de plusieurs séances permet d’optimiser les résultats. L’amélioration est visible à partir de la 6ème semaine de traitement. La lumière émise étant froide, le traitement par photothérapie LED ne provoque aucun dommage thermique.

SÉANCE
Une séance dure environ 45 minutes. Elle débute par un peeling superficiel à l’acide glycolique, pour débarrasser la peau des cellules mortes. La séance continue avec 12 à 20 minutes de phytothérapie, selon la couleur de votre peau. Très bien toléré, il n’entraîne aucune douleur, ni éviction sociale. Selon l’ancienneté de vos vergetures, il est conseillé de faire 14 à 18 séances, à raison de 1 à 2 séances par semaine.

L'alopécie

Fronts et tempes dégarnies, perte de densité, cuir chevelu clairsemé,… L’alopécie touche 70 à 80% des hommes et 42% des femmes.

Sous l’effet de l’hormone DHT (issue de la testostérone), du stress oxydatif et de facteurs environnementaux (soleil, tabac, pollution, etc.), les micro-vaisseaux qui alimentent le bulbe du cheveu s’atrophient.
Le cheveu est moins bien nourri, moins oxygéné : il se miniaturise et chute plus rapidement !

TRAITEMENT
La photothérapie permet de ralentir, voir stopper la chute des cheveux et de stimuler les follicules ne produisant plus qu’un fin duvet. L’action des LEDs (Light-Emitting Diode) améliore la microcirculation sanguine et l’apport en oxygène, augmente la production d’énergie, relançant ainsi le métabolisme cellulaire du follicule.

SÉANCE
Une séance dure environ 20 minutes. Le cuir chevelu est placé sous les panneaux LEDs pendant 10 à 12 minutes. Une cure de 10 à 11 séances est recommandée pour obtenir des résultats optimaux. La lumière émise étant froide, le traitement par photothérapie LED ne provoque aucun dommage thermique. Très bien toléré, il n’entraîne aucune douleur, ni éviction sociale. L’arrêt de la chute des cheveux est constaté dès le 1er mois de traitement, et après 6 mois les résultats sont très visibles. Il est conseillé de poursuivre une fois par mois pour maintenir et optimiser les résultats.